C’est quoi l’âge « pivot » ?

L’âge « pivot » ou « âge d’équilibre » à 64 ans, ça ne vous parle pas ? Ce n’est pas surprenant. Quelle différence y-a-t-il avec l’âge du taux plein ou l’âge légal de départ à la retraite ? Voici quelques explications qui vous permettront – peut-être ! – d’y voir plus clair.

Age légal (62 ans dans le système actuel et dans le futur système universel à points).
Dans le système de retraite actuel :
L’âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans pour les salariés du secteur privé, les fonctionnaires de catégorie sédentaire et de nombreuses autres catégories.
Des exceptions existent :
retraites à taux plein* avant 62 ans. Par dérogation à l’âge légal, les salariés du privé notamment, peuvent partir à la retraite à taux plein* avant 62 ans dans certains cas : en cas de retraite anticipée pour carrière longue ou pour handicap, en cas de reconnaissance d’un travail pénible… Dans les régimes spéciaux et dans la Fonction publique, les personnels de catégorie « active » bénéficient également de départ à la retraite à taux plein* plus précoce : dès 52 ans pour les policiers, gardiens de prison, etc.
retraites à taux plein* après 62 ans. Dans le secteur privé, une réforme des régimes de retraites complémentaires des salariés Agirc-Arrco applique, depuis le 1er janvier 2019, une pénalité de 10% par an sur les retraites complémentaires, et ce pendant 3 ans. Cette pénalité concerne les salariés du privé nés en 1957 ou après, qui ont droit à une retraite à taux plein*. La pénalité n’existe plus si les salariés acceptent de retarder d’un an leur départ à la retraite. Exemple, celui qui a droit à sa retraite à taux plein* à 62 ans au régime général de la Sécurité sociale, devra attendre 63 ans s’il ne veut pas être pénalisé pendant 3 ans sur le montant de ses retraites complémentaires. De fait nous sommes déjà dans un processus d’allongement de l’âge de la retraite depuis 2019.
Dans le futur système universel à points :
L’âge légal de la retraite reste fixé à 62 ans. C’est l’âge à partir duquel on peut demander sa retraite.
Ce qui change : dans le nouveau système universel de retraite, la retraite sera calculée systématiquement avec une décote entre 62 ans et 64 ans.

Age « pivot » (64 ans dans le futur système universel à points). Appelé aussi « âge d’équilibre » dans le projet sur le futur système universel de retraite, il est fixé à 64 ans. Ce sera l’âge à partir duquel aucune décote ne s’appliquera plus.
Les personnes qui travailleront après l’âge « pivot » de 64 ans bénéficieront, dans le nouveau système universel d’une surcote, c’est-à-dire d’une majoration sur le montant de leur retraite. Une manière d’inciter les actifs à travailler plus longtemps.
Les actifs qui prendront leur retraite avant 64 ans – à partir de 62 ans (âge légal) – subiront une décote, c’est-à-dire une minoration sur le montant de leur retraite.

Age du taux plein* (67 ans dans le système de retraite actuel). Aujourd’hui l’âge automatique du taux plein* de la retraite est fixé à 67 ans au régime général (celui des salariés du secteur privé) et dans de nombreux autres régimes, hors régimes spéciaux qui bénéficient de conditions de départ à la retraite plus tôt. A 67 ans, aucune décote sur le montant de la retraite n’est plus possible, même si la personne ne totalise pas le nombre de trimestres d’assurance retraite exigés pour sa classe d’âge. On l’appelle aussi l’âge d’annulation de la décote.

*Le taux plein est le taux maximal à partir duquel est calculée la retraite de base de la Sécurité sociale : il correspond actuellement à 50% du salaire annuel moyen pour les salariés du privé et à 75% du dernier traitement (hors primes) pour les fonctionnaires.

Tous droits réservés

Journaliste en droit social, aujourd'hui retraitée, je me suis spécialisée sur les sujets de retraite et de protection sociale il y a bientôt 40 ans, lorsque j'ai commencé ma carrière dans un groupe de caisses de retraite complémentaire. J'ai travaillé pour de nombreux magazines institutionnels (revues de la Caisse Nationale d'Assurance vieillesse, des caisses d'allocations familiales...) et grand public (Le Temps Retrouvé, Notre Temps, Pleine Vie, 60 Millions de consommateurs, Dossier Familial...). Avec la réforme des retraites qui s'annonce, on a tous besoin de comprendre les enjeux et les changements. Analyser, informer sur ce thème, c'est le cœur de mon métier.

0 comments on “C’est quoi l’âge « pivot » ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :