Une réforme des retraites « fantôme »

Le président Macron la juge nécessaire mais sa mise en oeuvre est repoussée après l’amélioration de la crise sanitaire et la reprise économique. Une position de principe qui lui permet de ne pas se dédire face à ce projet phare de son quinquennat.

Vent debout contre la remise en route de ce chantier titanesque à la rentrée, les partenaires sociaux auront réussi à faire reculer l’éxécutif, autant que la menace du variant Delta. Peu de chance, donc, de voir la réforme aboutir avant les prochaines élections présidentielles.

Ce projet de réforme des retraites plane au-dessus de nos têtes depuis quasiment trois ans, tel un fantôme, une illusion de l’esprit. Demeurera-t-il dans les limbes de l’imaginaire ou jouera-t-il un jour le rôle majeur que le président Macron voudrait lui attribuer ?

Tous droit réservés

Journaliste en droit social, aujourd'hui retraitée, je me suis spécialisée sur les sujets de retraite et de protection sociale il y a bientôt 40 ans, lorsque j'ai commencé ma carrière dans un groupe de caisses de retraite complémentaire. J'ai travaillé pour de nombreux magazines institutionnels (revues de la Caisse Nationale d'Assurance vieillesse, des caisses d'allocations familiales...) et grand public (Le Temps Retrouvé, Notre Temps, Pleine Vie, 60 Millions de consommateurs, Dossier Familial...). Avec la réforme des retraites qui s'annonce, on a tous besoin de comprendre les enjeux et les changements. Analyser, informer sur ce thème, c'est le cœur de mon métier.

0 comments on “Une réforme des retraites « fantôme »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :