En Europe, la population vieillit

Un récent rapport du COR*, le Conseil d’Orientation des Retraites, fait le point sur l’évolution de la population âgée et les dépenses de retraite en Europe et dans le monde.

On apprend ainsi que l’Union Européenne devrait connaître une baisse de 5% de sa population totale d’ici 2070, et une diminution significative des personnes en âge de travailler (les 20-64 ans).

Toutefois, on vivra de plus en plus longtemps. L’espérance de vie devrait augmenter respectivement de 78,7 ans en 2019 à 86,1 ans en 2070 pour les hommes, et de 84,2 ans à 90,3 ans pour les femmes. Le vieillissement de la population européenne semble inéluctable. Le renouvellement des générations n’est pas suffisant pour inverser cette tendance. Le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus, par rapport aux personnes de 20 à 64 ans, devrait ainsi passer de 34,4% en 2019 à 59,2% en 2070, soit une très forte augmentation.

Le taux d’emploi des seniors et des femmes devrait croître, mais l’offre de travail est annoncée globalement en baisse.

L’augmentation des personnes âgées et la diminution de la population active vont peser lourd sur les systèmes de retraite, partout en Europe, dans les décennies à venir. Et risquent d’avoir pour conséquence une exposition plus importante à la pauvreté et à l’exclusion sociale dans certains pays. Les femmes âgées de plus de 75 ans, vivant seules avec une maigre pension de réversion, sont notamment concernées.

Une fois les élections présidentielles passées en France, le nouveau gouvernement aura des arbitrages à opérer sur le système français de retraite, afin de le pérenniser. La réforme des retraites instituant un système universel a été abandonnée pendant la crise sanitaire. Trop compliquée en mettre en oeuvre dans le contexte de la pandémie, très coûteuse et très contestée aussi. Les perspectives actuelles restent donc floues. Tout va dépendre de la prochaine équipe au pouvoir. Ainsi, Jean-Luc Mélenchon souhaite revenir à la retraite à 60 ans pour tous, Marine Le Pen pour certaines catégories d’actifs seulement ayant commencé à travailler jeunes, alors que le président Macron, s’il reste en place, modifiera sans doute l’âge légal de départ à la retraite en le repoussant de quelques années.

A noter : les études sur le vieillissement sur lesquelles se basent le COR proviennent des données d’Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne (UE).

*Pour le consulter, cliquez ici https://www.cor-retraites.fr/node/584

Tous droits réservés

Journaliste en droit social, aujourd'hui retraitée, je me suis spécialisée sur les sujets de retraite et de protection sociale il y a bientôt 40 ans, lorsque j'ai commencé ma carrière dans un groupe de caisses de retraite complémentaire. J'ai travaillé pour de nombreux magazines institutionnels (revues de la Caisse Nationale d'Assurance vieillesse, des caisses d'allocations familiales...) et grand public (Le Temps Retrouvé, Notre Temps, Pleine Vie, 60 Millions de consommateurs, Dossier Familial...). Avec la réforme des retraites qui s'annonce, on a tous besoin de comprendre les enjeux et les changements. Analyser, informer sur ce thème, c'est le cœur de mon métier.

0 comments on “En Europe, la population vieillit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :